mercredi 9 mai 2012

Les nazis démocratiques...

Quelle claque que j'ai reçue ce 8 mai, journée du souvenir de la victoire du "monde libre" sur la barbarie nazie, en apprenant que 20 députés nazis ont été élus au parlement grec...Ah certes, c'était beau de voir l'ancien et le nouveau président de la République Française côte à côte pour célébrer cette victoire, au son du Chant des Partisans..


Les médias s'en sont régalé, ça repassait en boucle sur BFM TV, mais ni ces médias, ni notre ancien ni nouveau président, n'ont fait le rapprochement entre cette célébration et le retour pour la première fois depuis 1945 de la bête immonde aux affaires...


En Grèce, le pays qui a inventé la démocratie, c'est au nom de cette même démocratie que la peste brune renaît de ses cendres pour prendre en charge la souffrance du peuple...

1945...2012...67 ans ont donc effacé la mémoire collective ? Les partis d'extrême droite sont florissants en Europe, et en France le front national  est complétement banalisé et revendique un droit d'expression au nom de la démocratie.

Loin de moi de dire que tous les électeurs qui ont voté pour ce parti sont tous de affreux fachos, mais je ne suis pas certain que c'était seulement un vote de contestation. Pour contester il y avait d'autres candidats à gauche comme à droite, et donc le vote front national avait quand même une petite connotation idéologique...

Et c'est avec cette connotation idéologique que nous pourrions aussi avoir chez nous des "représentants du peuple" s'affichant ouvertement "nazis" élus de manière démocratique au Parlement...Les périodes sombres de notre histoire mériteraient certainement d'être développées dans nos écoles... Espérons que la décision de réduire l'histoire à sa portion congrue dans nos lycées sera remise en cause par le nouveau gouvernement...

Le fascisme s'est toujours appuyé sur les misères...Il a toujours été le partenaire privilégié du capitalisme qui a besoin d'un pouvoir fort pour exister...Et à partir du moment où l'individualisme est érigé comme une vertu fondamentale, ce fascisme ne peut que se développer faute d'une réflexion collective...N’oublions pas l'histoire, notre pays a été aussi fasciste, ne l'oublions surtout pas !




1 commentaire: