mardi 4 septembre 2012

Diwanit bugale...

C'est la rentrée...Aujourd'hui, nous avons été abreuvés de reportages radio et  télé sur la rentrée de nos chères têtes blondes...


 La rentrée en maternelle, c'est l'apocalypse ! Bien sûr, ce premier contact avec l'école représente une certaine incompréhension pour l'enfant qui y est confronté, mais cet évènement important, qui devrait rester dans la sphère intime, mérite t-il un tel débordement verbal proche du voyeurisme, de la part de nos "faiseurs d'opinion" ?

Nos enfants ne méritent ils pas mieux ? 

Ces propos me ramènent à une magnifique chanson de Dan Ar Bras qui, avec l'Héritage des Celtes, avait représenté la France au concours de l'Eurovision en 1996.

"Diwanit Bugale" était la première chanson qui, ne comportant pas un seul mot de français, représentait la France à cette compétition télévisuelle européenne...Pas politiquement correct bien sûr...C'est pourquoi cette chanson s'est retrouvée classée 19è sur 23, alors que les paroles comportaient un message d'espoir universel pour nos enfants.




Ce soir, j'ai réécouté cette chanson dans une autre orchestration sur ma platine vinyle...C'est ce qui m'a donné envie de rédiger ce billet...
 
Il y a 16 ans , dès le premier couplet, l'appel etait lancé aux enfants pour construire l'avenir :
 
 Didostait bugale
ar serr-noz hag ar gouloù deiz
roit kalon din-me
aon 'm eus rak hon dazont

qui peut se traduire par :
 
 Approchez les enfants
Du crépuscule et de l'aurore
Donnez du courage à mon coeur
J'ai peur devant notre avenir

"
"Diwanit bugale"...Que naissent les enfants..."Diwan"...Le germe....."Donnez du courage à mon coeur"...c'est le message universel que l'humanité devrait inculquer à tous les enfants de la terre...
 


1 commentaire:

  1. ton billet me fait penser à un article que j'ai lu disant que 58 % des enfants à partir de 8 ans avaient peur de la pauvreté...

    RépondreSupprimer