dimanche 4 novembre 2012

Carried away by a moonlight shadow...


En 1983, Mike Oldfield , un musicien atypique et tourmenté sortait l'album "Crises", qui lui a valu un succès mondial grâce à la chanson "Monnlight Shadow", interprété par Maggie Rilly, chanson qui a fait et qui fait encore le bonheur de toutes les radios et télés. Même cette petite pétasse de Nolwenn Leroy l'a reprise à son compte, comme elle repris sans imagination tous les standards des groupes, chanteuses et chanteurs qui ont enflammé ma génération par leur travail extraordinaire mis en œuvre pour renouveler la musique celtique, en la débarrassant de ses vieux oripeaux.


Une chanson qui a marqué pas mal de soirées et que je ne me lasse pas de réécouter...

Novembre...Miz Du, le mois noir...Le vent, la tempête, la pluie...Un moment privilégié en Bretagne pour réécouter ses vieux vinyles et fouiller dans ses vieilles bandes dessinées...

1973...Pierre Christin et  Enki Bilal signent  "Le vaisseau de pierre", deuxième album de la trilogie "Légendes d'aujourd'hui"...Un album magnifique au niveau du graphisme, que j'ai refeuilleté ce soir en partageant toujours quarante ans après, le même regard qui y était porté sur la société...



Encore une petite chronique du soir empreinte de nostalgie, mais l'actualité ne m'inspire pas vraiment...La majorité des médias ne fait plus de l'information, mais suit l'air du temps en faisant la une des journaux radios ou télé sans aucune analyse critique (cf aujourd'hui, le déferlement médiatique sur la position de l'église sur le mariage homosexuel, alors que là n'est pas le problème)...

Bref une chronique d'un vieux con un peu grognon !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire